• Accueil
  • Pianos Balleron
  • L'atelier
  • Sylvie Fouanon
  • L'équipe
  • L'histoire
  • Balleron Japon
  • EPV
  • Expertise de piano
  • Héritage
  • L'histoire du Piano à travers le temps
  • Les Grandes Manufactures de Pianos
  • Prestations
  • Accord du piano
  • Harmonisation
  • Réglage du piano
  • Restauration
  • Conservation
  • Ébénisterie
  • Expertise privée
  • Export
  • Devis
  • Pianos
  • Pianos restaurés
  • Pianos à vendre
  • Collection Balleron
  • Galerie
  • Actualités
  • Presse
  • Contact
  • Faq
  • Lexique
  • Lexique sur le piano

    Pianos à queue à cordes paralèlles

    Les pianos à cordes parallèles sont issus de la fabrication du milieu du siècle dernier jusqu'aux années 1927. Ils ne possèdent pas de cadre en fonte mais un assemblage de barres métalliques vissées appelé "cadre de serrurerie". Leurs cordes sont montées parallèlement les unes aux autres ce qui leur confère une importante longueur vibrante. Généralement leur taille est en rapport avec leur conception: 1m80 ou 2m10 ou 2m30 ou 2m50. Il ne faut pas oublier que dans un piano, la puissance du volume sonore est directement en rapport avec la longueur vibrante des cordes notamment pour les basses. Ces pianos sont exceptionnels de part leur conception et soutiennent la comparaison avec un piano à cordes croisées et cadre fonte. Leur robustesse est un atout pour leur conservation et autorise une restauration complète pour un résultat haut en couleur. Nous considérons que seuls pianos à queue à cordes parallèles des grands facteurs français tels ERARD, PLEYEL, BOISSELOT, valent la peine d'être restaurés pour être utilisés dans leur registre musical par les passionnés d'instruments d'époque.

    Pianos à queue à cordes paralèlles

    Les pianos à cordes parallèles sont issus de la fabrication du milieu du siècle dernier jusqu'aux années 1927. Ils ne possèdent pas de cadre en fonte mais un assemblage de barres métalliques vissées appelé "cadre de serrurerie". Leurs cordes sont montées parallèlement les unes aux autres ce qui leur confère une importante longueur vibrante. Généralement leur taille est en rapport avec leur conception: 1m80 ou 2m10 ou 2m30 ou 2m50. Il ne faut pas oublier que dans un piano, la puissance du volume sonore est directement en rapport avec la longueur vibrante des cordes notamment pour les basses. Ces pianos sont exceptionnels de part leur conception et soutiennent la comparaison avec un piano à cordes croisées et cadre fonte. Leur robustesse est un atout pour leur conservation et autorise une restauration complète pour un résultat haut en couleur. Nous considérons que seuls pianos à queue à cordes parallèles des grands facteurs français tels ERARD, PLEYEL, BOISSELOT, valent la peine d'être restaurés pour être utilisés dans leur registre musical par les passionnés d'instruments d'époque.